Solution de Centre de Contacts 100% Cloud



Fidélisez vos clients et gagnez-en de nouveaux

Optez pour la productivité et la facilité d’utilisation

Augmentez vos ventes


Comment CRÉER L’ÉMOTION pour offrir une expérience client MÉMORABLE ?

Accompagnement

Des interlocuteurs dédiés et disponibles sur toute la vie du projet

Agilité

Des solutions déployées en temps record

Simplicité

Des interfaces intuitives et orientées métier

APPELS ENTRANTS

Maximisez la performance et la disponibilité de vos agents

CHAT

Ciblez vos visiteurs et augmentez votre taux de transformation

CAMPAGNE D'APPELS

Mettez en place des campagnes d’appels en quelques minutes seulement

SMS

Optimisez votre budget

EMAIL et RÉSEAUX SOCIAUX

Maximisez votre taux de résolution au premier contact

NUMEROS SPECIAUX

Choisissez le bon numéro et maximisez vos contacts entrants

Prochains événements

Actualités & Blog

Découvrez le podium
des 8kmCX

Parmi d’autres, car les « interactions » ont été nombreuses, dimanche matin à Sceaux ainsi que les foulées et les performances.

Diabolocom, l’organisateur de cette 2ème édition, a réussi la première. Réunir plus de 250 concurrents issus des secteurs centres d’appels et de l’industrie de l’expérience client : Engie, Coyote, l’INRC, Axa, etc. tous ayant délégué des équipes de coureurs du dimanche ou affûtés.

Webhelp et BVA, les deux sponsors, ont remis après la course, sous le chapiteau, les prix de l’engagement, du far-away (l’entreprise ayant délégué une équipe venant du pays le plus éloigné), le prix de la tenue de course la plus originale… etc. Bonne humeur et parcours vallonné ont conféré à la course une ambiance bien éloignée des tensions et pratiques sociales qui seraient la règle dans les call-center, si l’on en croit la télé… [voir article] Mais ceci ne nous regarde pas, comme aurait dit Thierry Roland.

Le Cameroun a fait mentir le signataire de ces lignes [voir article], qui avait annoncé la victoire de l’équipe de lions (Vipp-Interstis) puisque la tête de course a été tenue, quasi du début à la fin, par un Pierre Ambroise Bosse venu de chez Coriolis Service (Finisher 1).

Le signataire de ces lignes n’en est plus sûr, mais il croit se rappeler qu’une participante d’Engie a fini première des féminines, talonnée par une combattante de CCA.

Webhelp a fini placé, les camerounais propulsant 3 ou 4 coureurs dans le top 12.

La victoire de la participation la plus écrasante a été arrachée sans combat par CCA international qui avait mobilisé sur place plus de 60 personnes. Des sources bien informées évoquent que 28 % des participants étaient issus du groupe emmené par les Ronnie Wood et Keith Richards de l’outsourcing (Patrick Dubreil et Marc Labarre).
D’Amiens, de Carmaux, de Poitiers, les fantassins et coureuses de CCA étaient montées sur Sceaux. Sur le long du parcours, les panneaux bleus de Webhelp étaient judicieusement placés afin que les photos (que se déchirent déjà les magazines et télés du monde entier) de la course relaient, urbi et orbi, la marque bleue. Trop fortes en marketing les équipes de la rue de Courcelles. Mais aussi en running, leur co-président est un grand coureur.

Armatis, qu’on avait dite inscrite, n’était pas là. Un mot d’absence sera demandé demain. [Erratum] : 2 minutes 30, top chrono, après la parution de cet article (à 20h38 Dimanche 8 octobre), nous sommes informé par la direction générale d’Armatis que son groupe était présent. Toutes nos excuses ! :) Armatis est donc discret et rapide.

En résumé donc, le concepteur d’une plateforme de communications omnicanale (Diabolocom) s’était mis en tête de faire simple, fluide, personnalisé. Essai transformé : le 8 octobre à Sceaux, les 8 km de l’expérience client ont remporté la bataille de la camaraderie et de la course la plus agréable. Normal : on n’a pas encore là-bas Anne Hidalgo pour préempter les allées et les transformer en So-Plages, on avait ce jour 250 fous furieux du service client qui ont couru en moyenne plus de 40 minutes (29 pour le premier), à peu près ce qu’un agent moyen produit de conversation réelle en une heure de travail dans un centre d’appels. Mais ça c’est demain…

Un coureur épuisé mais heureux et qui a de grosses dettes chez le Bookmaker (pari de 23’678€ sur Vipp gagnant).

La rédaction d’En-Contact

Ils nous font confiance




Ils nous soutiennent

Nos partenaires